Douceur sur le long terme malgré les giboulées ?
Douceur sur le long terme malgré les giboulées ? mercredi 13 mars 2019

Malgré des fluctuations de température en cette mi-mars, il semble que la douceur dominera...

d'actualités

40 cm de neige à Paris début mars 1946
vendredi 1 mars 2019

La plus forte chute de neige observée à Paris depuis le début des mesures en 1872 s'est produite début mars, en 1946, avec jusqu'à 40 cm au Parc Montsouris, une valeur dépassant les 30 cm de décembre 1879. Cet épisode débuta le 28 février,  puis s'est prolongé le 1er puis, dans une moindre mesure, les 2 et 3 mars. Il s'avéra remarquable sur plusieurs régions du Val de Loire aux Ardennes mais a plus particulièrement ciblé le bassin parisien avec jusqu'à 50 cm voire un peu plus en dehors de Paris.



Revue La Météorologie - 1946, p. 183-197 - SMF / Météo & Climat



Durant cette période, un front ondulant a stationné à la jonction entre de l'air froid au Nord et nettement plus doux au Sud.






Revue La Météorologie - 1949, p. 132-146 - SMF / Météo & Climat

Les transports et donc les ravitaillements furent largement entravés. Le déblaiement des rues fut long et compliqué, si bien qu'on réquisitionna des prisonniers de guerre allemands pour aider à la tâche. Certains parisiens optèrent pour le ski afin de se déplacer.




Retrouvez cet évènement météo et bien d'autres sur notre chronique et sur notre almanach.